poursuite


poursuite

poursuite [ pursɥit ] n. f.
• 1259 dr.; poursieute 1247; de poursuivre, d'apr. suite
IAction de poursuivre.
1( XIVe) Action de suivre (qqn, un animal) pour le rattraper, l'atteindre, s'en saisir. « Les soldats commencèrent [...] la poursuite des fuyards » (Hugo). Policiers à la poursuite des malfaiteurs. Scènes de poursuite d'un film d'aventures. Poursuite en voiture, à moto. Être, se mettre, se lancer, se jeter à la poursuite de qqn. « la lenteur de ses jambes ne lui eût pas permis une poursuite dans l'escalier » (Green). Jeux de poursuite : jeux d'enfants qui courent les uns après les autres. — Sport Course poursuite ou poursuite : épreuve de cyclisme sur piste. Championnat de poursuite ( poursuiteur) .
2Plur. Vx Démarches pressantes, assiduités amoureuses. Il faut « cesser toutes vos poursuites auprès d'une personne que je prétends pour moi » (Molière).
3Fig. Effort pour atteindre (une chose qui semble inaccessible). recherche. La poursuite de la vérité, d'un idéal.
4Pouvoir appartenant au ministère public de faire comparaître devant la juridiction pénale toute personne susceptible d'avoir commis une infraction. Poursuite judiciaire, pour outrage aux bonnes mœurs. Poursuites contre qqn. accusation. Engager des poursuites. Cessation des poursuites. Décision judiciaire arrêtant une poursuite. non-lieu.
5Arg. du théâtre, du cirque Projecteur qui suit un protagoniste dans ses évolutions.
IILa poursuite de (qqch.). Action de continuer sans relâche. continuation. La poursuite d'un travail, des efforts, des négociations. ⊗ CONTR. Arrêt, cessation.

Poursuite détermination à distance, instantanée et continue, d'une ou de plusieurs variables caractéristiques du mouvement d'un véhicule spatial (vitesse, position, etc.).

poursuite
n. f.
d1./d Action de poursuivre, de courir après (qqch, qqn). Chien ardent à la poursuite du gibier.
|| Fig. Fait de chercher avec opiniâtreté à obtenir (qqch). Poursuite des honneurs.
d2./d SPORT Course cycliste sur vélodrome où deux coureurs (ou équipes) prennent le départ en deux points opposés de la piste.
(En appos.) Course poursuite.
d3./d (Souvent Plur.) DR Action en justice engagée contre qqn pour faire valoir un droit, obtenir réparation d'un préjudice ou punition d'une infraction. Poursuites du ministère public.
d4./d TECH Contrôle et surveillance, au moyen d'instruments, d'un mobile (d'un engin spatial, en partic.) et de sa trajectoire.

⇒POURSUITE, subst. fém.
I. —Action de chercher à atteindre.
A. —Action de suivre avec ardeur pour rattraper, rejoindre (un animé qui fuit). La poursuite des douaniers (...) les courses folles dans les labours (VAN DER MEERSCH, Empreinte dieu, 1936, p.39). Le 12 septembre, au terme de la grande poursuite, 120000 Allemands se trouvaient en captivité française (DE GAULLE, Mém. guerre, 1959, p.26). V. poursuivant A ex. de Frapié et ex. 1:
1. ... la poursuite seule m'amuse et je suivrais jusqu'au bout du monde la plus chétive bête de poil ou de plume, de remise en remise jusqu'à tomber mort de fatigue.
GAUTIER, Fracasse, 1863, p.198.
SYNT. Poursuite de l'ennemi, des fuyards, d'une proie; s'acharner, courir, s'élancer, se lancer, se mettre à la poursuite de qqn/qqc.; échapper à la poursuite de qqn; scènes de poursuite d'un film.
SPORTS. (Course-)poursuite. Course cycliste où chacun des deux coureurs se place en un point diamétralement opposé de la piste et où le gagnant est celui qui rejoint l'adversaire ou qui réalise le meilleur temps sur une distance donnée (d'apr. PETIOT 1982). Course-poursuite, la nouveauté de la journée. Les deux concurrents se placent chacun au milieu d'une des lignes droites (Le Vélo, 2 déc. 1895 ds PETIOT 1982). M. grand vainqueur de la poursuite (L'Équipe, 30juill. 1952 ds PETIOT 1982).
P. anal. Repérage continu par des ondes électromagnétiques. Radar de poursuite. Antenne de poursuite, poursuite en fréquence (PINDER-ROUSS. 1971). Appareils à «poursuite automatique» des radars de tir (DECAUX, Mesure temps, 1959, p.73). Les systèmes de poursuite automatique des ballons-cibles (Météor. fr., 1963, p.22).
B. —Le plus souvent au plur.
1. Action de chercher avec obstination à atteindre, à rejoindre (quelqu'un qui se dérobe) pour obtenir quelque chose de lui. Poursuites des huissiers. Nous sommes tourmentés par les poursuites de cet inique créancier, qui vient revendiquer auprès de nous sa créance (SAINT-MARTIN, Homme désir, 1790, p.390). L'Intelligence est devenue un capital (...) des races d'hommes devaient naître pour lui faire la chasse (...) bien des lettrés ressentent un charme vaniteux à se dire qu'ils sont l'objet d'aussi vives poursuites (MAURRAS, Avenir intellig., 1905, p.71).
2. En partic. Action de chercher avec assiduité à obtenir les faveurs amoureuses d'une femme, à l'épouser. Saint-Just, amoureux d'une jeune personne de Blérancourt, manqua sa poursuite, et on la maria à un notaire du pays (SAINTE-BEUVE, Caus. lundi, t.5, 1852, p.339). Elle avait à souffrir des poursuites de certains hommes (...) ce lui était une angoisse insupportable d'être accostée, suivie, et d'entendre des propositions grossières (ROLLAND, J.-Chr., Antoinette, 1908, p.884):
2. ... il n'y aura maison qui la protège, ni couvent qui la retienne. Rien ne la mettra à l'abri des mes poursuites. Celle que tu ne veux pas me donner pour femme sera bien assez bonne pour être ma maîtresse.
CAMUS, Dév. croix, 1953, 1re journée, p.533.
3. DR. Poursuite (judiciaire). Ensemble des actes accomplis en vue de saisir les juridictions compétentes et d'obtenir par une décision de justice, la condamnation d'un coupable, la réparation d'un dommage ou un paiement (d'apr. Jur. 1981). Plaise au tribunal adopter mes conclusions, renvoyer mon client des fins de la poursuite et condamner la partie civile aux dépens (COURTELINE, Clients sér., 1897, 3, p.59). Un sénateur et deux députés de son département se trouvaient sous le coup de poursuites judiciaires (A. FRANCE, Orme, 1897, p.91). V. poursuivant B 2 ex. de Ac.:
3. ... en France lors de la libération (...) on assista (...) à des débats âpres et prolongés sur les poursuites à engager contre les personnalités de Vichy...
DE GAULLE, Mém. guerre, 1956, p.154.
SYNT. Poursuites civiles, correctionnelles, criminelles, fiscales, pénales; poursuites en/pour diffamation; poursuites devant un tribunal; arrêter, cesser, continuer, suspendre les poursuites; exercer des poursuites; être, se mettre à l'abri des poursuites; se soustraire aux poursuites; ne donner lieu à aucune poursuite.
Diriger des poursuites contre qqn.
C. —Action de chercher d'une manière tenace à obtenir, à trouver quelque chose de difficile à atteindre. Poursuite de l'argent, du bonheur, d'un but, de la gloire, d'un idéal, des plaisirs, de la richesse, de la vérité. Il a été longtemps à la poursuite de cette découverte (Ac.). Spinoza (...) Schiller (...) Baudelaire (...) César Frank que la poursuite du pain quotidien n'a jamais détournés de la seule adoration du beau et du divin (BENDA, Trah. clercs, 1927, p.197):
4. La conquête d'un équilibre est bien plus émouvante que sa pleine possession. La vie de Michel-Ange (...) ou de Beethoven, est un admirable symbole de cette poursuite acharnée qui interdit à l'homme de s'arrêter dans sa marche sous peine de déchoir et de mourir sur place environné d'ennui.
FAURE, Espr. formes, 1927, p.279.
II. —Action de continuer sans relâche; action d'encourager à continuer ce qui a été commencé. Poursuite d'un effort, de ses études, de la guerre, d'une politique, d'un travail. Il avait (...) enjoint aux acteurs, restés en suspens, de continuer (...) et depuis près d'un quart d'heure (...) il n'avait cessé (...) d'encourager ses voisins à la poursuite du prologue (HUGO, N.-D. Paris, 1832, p.51). Une précipitation de l'exode qu'entraînerait la poursuite de la dégradation du sol, s'il n'y avait pas de reboisement (Forêt fr., 1955, p.8).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. 1. 1247 «action en justice intentée contre quelqu'un» (d'apr. FEW t.9, p.466a); 1283 (BEAUMANOIR, Coutumes de Beauvaisis, éd. A. Salmon, § 1569); 2. 1259, 27 mars «action de mener à bien, d'exécuter» (Test. de Mah. de Beth. A. du Nord ds GDF. Compl. ... la poursuite et... soustenement de mon testament); 3. 1371, 3 nov. dr. anc. «droit du seigneur de suivre ses serfs partout où ils vont» hommes et femmes ... mainmortables et de poursuite (Ordonnances des rois de France, t.7, éd. Secousse, p.390); 1583 poursuitte ou suitte (F. RAGEAU, Indice des droicts roiaux et seigneuriaux, 2e éd., 1600, p.431), v. aussi suite (droit de). B. 1. a) 1328 «action de poursuivre un animal domestique échappé» la poursuite des bestes (doc. Arch. nat. JJ 65, fol. 73 r° ds GDF. Compl.); b) 1re moit. XVes. «action de courir après quelqu'un pour le rejoindre» ici, un ennemi (FROISSART, Chron., I, § 141, var. ms. d'Amiens, éd. S. Luce, t.2, p.276); 2. fin XIVe-déb. XVes. «action de rechercher les bonnes grâces d'une femme» faire poursuite (Quinze joies de mariage, éd. J. Rychner, XI, 32); 1668 au plur. (MOLIÈRE, Avare, IV, 3). C. Fig. 1. 1339 «action de poursuivre en vue de rechercher, d'obtenir» la pursieute de nostre droit (Lett. d'Ed. III, Avesb. 47 ds GDF. Compl.); av. 1429 la prosuitte de la paix universelle (J. GERSON, Sermon pour la paix et l'union ds OEuvres, éd. Mgr Glorieux, t.7, p.774); 2. 1832 «action de continuer» (HUGO, loc. cit.). Part. passé fém. subst. de poursuivre; cf. le m. fr. parsieute (1318 dr. ds GDF., part. passé fém. de l'a. fr. parsuivre, v. poursuivre). Le lat. médiév. prosecuta est relevé au sens A 3 dep. 1158 ds DU CANGE. Fréq. abs. littér.:1208. Fréq. rel. littér.:XIXes.: a) 1514, b) 1881; XXes.: a) 1936, b) 1671.
DÉR. Poursuiteur, subst. masc., sports. Coureur cycliste spécialiste de la course-poursuite. Lionel Talle remporta une belle victoire, devançant Rocco, meilleur poursuiteur du groupe (L'OEuvre, 17 févr. 1941). []. 1re attest. 1932 (L'Auto, 15 sept. ds PETIOT); de poursuite, suff. -eur2.

poursuite [puʀsɥit] n. f.
ÉTYM. 1283, en dr.; poursieute, 1247; au sens I, 1, v. 1360, Froissart; dér. de poursuivre, d'après suite.
———
I Action de poursuivre.
1 Action de suivre (une personne, un animal) pour le rattraper, l'atteindre, s'en saisir. Chasse, pourchas (vx.). || La poursuite des voleurs par les gendarmes, des gangsters par la police. || La poursuite d'un fuyard.À la poursuite de… || Armée à la poursuite de soldats qui se replient. || Être, se mettre, se lancer, se jeter à la poursuite de qqn ( Poursuivant). || La police est à la poursuite des malfaiteurs.(Sans compl.). || Scènes de poursuites d'un film. || Jeux de poursuite : jeux d'enfants dans lesquels on court les uns après les autres (chat, gendarmes et voleurs, etc.).(Fin XIVe). Anciennt. || Droit de poursuite : droit du seigneur de reprendre un serf fugitif dans une autre seigneurie.Poursuite des chevaux que l'on veut prendre au lasso (cit. 2).Par ext. || Poursuite d'un véhicule par un autre.
REM. Le tour poursuite de… est amphibologique; le complément désigne normalement le poursuivi (poursuite de… par…), mais, sans compl. en par, peut désigner le poursuivant (les poursuites de la police ont abouti à la capture des malfaiteurs; échapper à la poursuite, aux poursuites de qqn).
1 Les soldats commencèrent la fouille des maisons d'alentour et la poursuite des fuyards.
Hugo, les Misérables, V, I, XXIII.
2 Vous avez le naturel de ces chasseurs qui du gibier n'aiment que la poursuite et, la pièce tuée, ne la ramassent même point.
Th. Gautier, le Capitaine Fracasse, VIII.
3 Le premier mouvement de la patronne fut de courir après Angèle et de la frapper, mais, outre que la lenteur de ses jambes ne lui eût pas permis une poursuite dans l'escalier (…) elle réfléchit qu'il valait mieux ne pas rendre publique cette petite querelle de famille.
J. Green, Léviathan, I, VIII.
Psychol. Le fait de suivre un mobile en faisant coïncider un repère manœuvrable. || Test de poursuite. || Tâche de poursuite (à effectuer dans ce test).
(V. 1970). Techn. Technique permettant de suivre un engin, un satellite, etc., pendant son déplacement; détermination des positions d'un mobile.Radar de poursuite, dont l'antenne s'oriente automatiquement en direction d'un obstacle.
(Déb. XXe). || Poursuite ou course poursuite : épreuve de cyclisme sur piste fermée où deux concurrents partent de deux points diamétralement opposés et tentent de se rattraper. || Championnats de poursuite. Poursuiteur.
(1875, Larousse). Jeu de billes où chaque joueur lance sa bille sur celle de l'adversaire, alternativement.
2 (XIVe). Au plur. Démarches pressantes auprès de qqn.(Mil. XVe). Vx. Assiduités amoureuses auprès d'une personne qui s'y dérobe. Pourchas (→ Attrait, cit. 13). || Les poursuites d'un galant (→ Galanterie). || Être lasse des poursuites de quelqu'un.
4 (…) il faut (…) cesser toutes vos poursuites auprès d'une personne que je prétends pour moi (…)
Molière, l'Avare, IV, 3.
5 Ce n'était guère que son confesseur, le bon curé Chélan, qui lui avait parlé de l'amour, à propos des poursuites de M. Valenod, et il lui en avait fait une image si dégoûtante que ce mot ne lui représentait que l'idée du libertinage le plus abject.
Stendhal, le Rouge et le Noir, I, VII.
3 (Déb. XIVe). Effort pour atteindre (une chose qui semble fuir, qui paraît inaccessible). Recherche. || La poursuite de l'argent (→ Gouffre, cit. 22), de l'idéal (→ Mieux, cit. 36), de la vérité (→ Égotisme, cit. 4), d'un rêve (→ Infidélité, cit. 13), d'une chimère… || Poursuite d'une fin (→ Erroné, cit. 2); d'un but (supra cit. 20). || Le jeu (cit. 2), libre poursuite de buts fictifs.
6 (…) je vous remercie d'avoir imprimé en moi comme une seconde nature ce principe (…) que le but d'une vie noble doit être une poursuite idéale et désintéressée.
Renan, Souvenirs d'enfance…, III, Œ. compl., t. II, p. 790.
4 (Premier emploi attesté). Dr. (procéd. pén.). Acte juridique dirigé contre qqn qui a enfreint une loi, n'a pas respecté une obligation. Procès. || La poursuite et la condamnation se font au nom de l'État (→ 3. Droit, cit. 68). || Poursuite judiciaire pour outrage (cit. 7) aux bonnes mœurs. || Poursuites contre qqn, contre son mari (→ Mettre, cit. 54), contre un journal… Accusation. || Engager, entamer des poursuites. || Cessation des poursuites. || Décision judiciaire arrêtant une poursuite. Non-lieu.
7 Le Premier Consul (…) voudrait faire savoir à messieurs de Simeuse qu'aucune poursuite ne sera faite contre eux, s'ils lui adressent une pétition dans laquelle ils diront qu'ils rentrent en France dans l'intention de se soumettre aux lois, en promettant de prêter serment à la Constitution.
Balzac, Une ténébreuse affaire, Pl., t. VII, p. 520.
8 Le gouvernement exercera des poursuites contre ce canard effronté. Pour l'instant, la police a saisi tout ce qui restait de l'édition.
Martin du Gard, les Thibault, t. VII, p. 88.
Dr. fiscal. Action qu'exerce le fisc pour recouvrer des créances du Trésor. || Poursuite à vue : action permettant aux douaniers de saisir en tous lieux une marchandise qui a franchi la frontière frauduleusement.
———
II (Déb. XIVe). || La poursuite de (qqch.). Action de continuer sans relâche. Continuation. || La poursuite d'un travail, d'une œuvre, des efforts, des négociations. || Les fonds nécessaires à la poursuite des recherches.
CONTR. Arrêt, cessation.
DÉR. Poursuiteur.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • poursuite — Poursuite, ou Pourchas, Persecutio. Tout le cours et poursuite de mon travail est mis et employé, etc. Omne curriculum industriae nostrae elaboratum in foro. Poursuite et denombrement, Executio. Poursuite et diligence de faire quelque chose,… …   Thresor de la langue françoyse

  • poursuite — Poursuite. s. f. v. Action de celuy qui poursuit quelqu un, qui court aprés quelqu un pour l atteindre, pour le prendre. Chaude, vigoureuse, vive poursuite. il estoit à la poursuite des ennemis. il revient de la poursuite des voleurs. Poursuite,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • poursuite — (pour sui t ) s. f. 1°   Action de celui qui court après quelqu un. •   Leur ardeur [des Curiaces] est égale à poursuivre sa fuite ; Mais leurs coups [blessures] inégaux séparent leur poursuite, CORN. Hor. IV, 2. •   Tout ce que Charles II essuya …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • POURSUITE — s. f. Action de celui qui poursuit quelqu un, qui court après quelqu un pour l atteindre, pour le prendre. Vigoureuse, vive poursuite. Il était à la poursuite des ennemis. Il revient de la poursuite des voleurs. Le meurtrier a échappé, s est… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • POURSUITE — n. f. Action de celui qui poursuit un homme ou un animal, qui court après pour l’atteindre, pour le prendre. Il s’est jeté à la poursuite des ennemis. Le meurtrier a échappé aux poursuites de la gendarmerie. On s’est mis aussitôt à la poursuite… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Poursuite — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Poursuite », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Une poursuite est une plainte portée en… …   Wikipédia en Français

  • poursuite — nf., chasse : PORSUITA (Albanais.001, Annecy.003, Thônes), porchuita (Beaufort, Conflans, Villard Doron), pourchuita (Balme Si.). E. : Poursuivre. A1) adv., à la poursuite de (qq), à sa poursuite : apré <après> (001,003) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • poursuite — sekimas statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. following; tracking vok. Nachführen, n; Nachführung, f; Verfolgung, f rus. слежение, n; сопровождение, n pranc. poursuite, f …   Automatikos terminų žodynas

  • poursuite — persekiojimas statusas T sritis Gynyba apibrėžtis Puolamoji operacija priešo pajėgoms, mėginančioms pabėgti, pasivyti ar užkirsti joms kelią turint tikslą sunaikinti. atitikmenys: angl. pursuit pranc. poursuite …   NATO terminų aiškinamasis žodynas

  • poursuite — sekimas statusas T sritis Gynyba apibrėžtis Tikslios taikinių pozicijos nustatymas radiolokaciniais, optiniais ar kitokiais būdais. atitikmenys: angl. tracking pranc. poursuite …   NATO terminų aiškinamasis žodynas